Box verre-1

Collecte et gestion des preuves

le .

Dans le cadre d'un dossier judiciaire, on entend souvent dire que "la preuve est libre". En simplifiant beaucoup, cela signifie qu'une preuve peut être quelconque, sans conditions particulières de formalisme. Cela ne signifie toutefois pas que la dite preuve peut être apportée n'importe comment : la preuve peut être combattue par la partie adverse, surtout s'il s'agit d'un élément déterminant. Même si cela semble être un pléonasme, la preuve doit donc être probante.

SHA-1, RIP (ou presque)

le .

Microsoft a annoncé qu'à partir de 2016, ses outils cesseront de reconnaître les certificats utilisant des condensats SHA-1.

Techniquement, SHA-1 n'est pas (pas encore) cassé. Mais il a pris de belles banderilles depuis quelques années. Il est évident que la situation ne va pas s'améliorer. Le déphasage annoncé de SHA-1 (certes uniquement par Microsoft actuellement, mais il se peut que ce soit le début d'une extinction de masse) devrait accélérer la migration vers d'autres algorithmes de hachage, comme SHA-2. C'est une très bonne chose : parfois, il faut forcer la migration.